Forum de la guilde Victores Valaurkos de Neverwinter Online


    Règles de vie et bienséance de la guilde Victores Valaurkos

    Partagez
    avatar
    Staneria
    Admin

    Messages : 65
    Date d'inscription : 12/06/2015
    Age : 25
    Localisation : Sous son lit... si si...

    Règles de vie et bienséance de la guilde Victores Valaurkos

    Message par Staneria le Mer 4 Nov - 0:35

    RÈGLES DE VIE ET BIENSÉANCE DE LA GUILDE VICTORES VALAURKOS

    Sont présents les deux chefs intérimaires Moon et Morgemil (car le vrai chef est on-ne-sait-où...) et en tant que scribe, votre brave et fidèle Perséphone, dernière fondatrice réquisitionnée au détour d’un couloir alors qu’un bain chaud l’attendait !


    Préambule

    Les Victores Valaurkos sont une petite guilde semie-RP qui commence à acquérir une notoriété parmi la communauté rôliste. Comme quoi, trainer en taverne a parfois du bon.

    La guilde est ni axée sur le farming intensif, ni sur le PvP. Bosser ce n’est pas trop notre truc, on préfère de loin se la couler douce. Cela-dit, vous pouvez toujours demander à tout va une tournée de donjons épiques mais n’espérez pas une ola générale de la part des autres membres.


    I. Philosophie Valaurkos

    Un Valaurkos digne de ce nom ne se tuera jamais à la tâche, c’est une question de réputation désormais. Chacun avance à son rythme, fait les quêtes qui lui plait, farme ou fait du PvP sans ennuyer les autres, vient masser Perséphone après une dure journée et aide au développement de la forteresse avec ses moyens.

    Les membres ont tendance à évoluer tranquillement chacun de leur côté mais n’oubliez jamais que si vous rencontrez un pépin, un p’tit mot sur le canal de guilde et on viendra poutrer les grands méchants avec vous (Note de Persé : j’ai une préférence pour les Thayens.) ! Les Valaurkos se soutiennent aussi bien pour les quêtes que pour toutes sortes d’astuces destinées à moins se fatiguer. C’est beau une cohésion de guilde...


    II. Conditions d’admission

    Tout nouveau membre souhaitant intégrer la guilde doit passer un entretient avec Moon@orbitrice et/ou Morgemil@staneria. Vous pouvez toujours demander aux autres membres de papoter un peu avec vous au sujet de la guilde (pas à moi, j’ai un bain à prendre) mais pour ce qui est de l’intégration en elle-même, c’est eux les référents. Sont les chefs, faut bien qu’ils servent.

    En résumé retenez juste : pour les candidatures spontanées, en référer à ceux du rang 7 (ou 6 si vraimeeeent ils ne sont pas là).

    Les petits nouveaux se doivent d’être un minimum sociaux, sympathiques et savoir écrire correctement (on passera quelques fautes si vous êtes fâché avec la langue). Nous demandons naturellement le respect envers les autres membres et de la philosophie de la guilde. Tout... uhm... enquiquineur de première... sera expulsé à coups de grands coups de bottes dans son fondement de valeurs morales.

    En guise de présence, juste une connexion par an histoire de se mettre au courant. Gérer une guilde et la rendre dynamique n’est pas de tout repos donc en retour, on estime ne pas demander la Lune.

    Si l’entretient avec les sous-chefs se passe sans encombre, le candidat est soumis à une période d’essai d’un mois. Le but étant de voir si d’un côté comme de l’autre le courant passe bien. Par la suite, l’ensemble des membres présents décident si le petit nouveau rentre officiellement dans le rang.

    Dans le cas où le courant ne passerait pas (je ne parle pas de mes éclairs, promis... quoique que...), nos chers dirigeants s'engagent à jouer de leurs relations pour trouver une guilde plus adaptée au joueur.


    III. Communication

    Le papotage s’effectue essentiellement sur le canal de guilde. On y parle de tout et souvent de n’importe quoi. N’hésitez jamais à l’utiliser et même si vous êtes du genre timide, juste un "Bonjour" et "Au-revoir / Bonne nuit" suffisent. Là encore, on n’est pas exigent.

    La guilde propose un canal de conversation parallèle, LaValaurkie, dont l'inscription se fait par compte et non personnage. De ce fait, vous pouvez très bien quêter sur un luron non guildé et continuer de partager les délires discutions avec les autres membres.

    Pour tous ce qui est échanges d’astuces, d’events, RP ou des rubriques qui n’ont absolument rien à voir avec le jeu (y’a une section cuisine !), nous avons un forum ! La création des sujets se font en autonomie, sauf concernant les nouvelles rubriques. Dans ce cas, vous savez ce qu’il vous reste à faire ? Exact ! Demander à Orbitrice ou Staneria.

    Dernièrement, on travaille sur la conception d’un mumble propre à la guilde. Il s’agit d’un logiciel gratuit téléchargeable pour pouvoir se parler entre nous avec nos vraies voix ! Finies les galères sur ce foutu clavier !! Même utilisé, le canal de guilde restera prioritaire donc aucune obligation de se rendre en permanence sur le mumble. Demandez aux autres membres les coordonnées pour y avoir accès.


    IV. Les grades

    Comme toutes les guildes de Neverwinter, les Victores Valaurkos sont répartis en 7 grades et franchement, de l’avis de tous, on se demande pourquoi il y en a autant ! Vous pouvez rire sur les noms, moi-même je le fais (en silence car Morgemil va me demander de trouver mieux...).

    Grade 1 : Touriste perdu
    Pour les p'tits nouveaux pas spécialement -voir même pas du tout- actifs et ceux qui viennent vraiment visiter. (Si si, y'en a parfois...)
    A part le canal de guilde, ne rêvez pas, vous n’aurez rien d’autre.

    Grade 2 : Les oubliés
    Pour les personnages et/ou joueurs inactifs dont on se souvient ni le nom, ni le visage. Ou alors que vaguement...

    Grade 3 : Apprenti Valaurkos
    Rang pour les nouvelles recrues fraichement débarquées qui "passent" leur période d'essai. La montée en grade se verra à l’unanimité à la fin du mois.

    Grade 4 : Pantouflard certifié
    Les Valaurkos purs et durs ! Ils sont devenus membres à part entière de la guilde à présent ! Félicitation et bonne bourre !
    On est sympa, à partir de là vous pouvez piocher dans le premier et deuxième coffre. Mais interdiction de le dévaliser ! On demande toujours avant et la règle vaut pour tous (même moi !).

    Grade 5 : Bulleur inégalé
    Bon à ce grade, faut pas se leurrer, faut bosser. Maintenant qu'on en parle, c'est un peu paradoxale non ?
    Le dernier coffre est disponible !

    Grade 6 : Maître Brasseur
    Les fondateurs et les membres très actifs qui contribuent et enrichissent la guilde. En l’absence des chefs, c’est eux les remplaçants directs.

    Grade 7 : Guides spiritueux
    Heu... les chefs. A comprendre le chef officiel des Valaurkos, Gruffin de Rauck, et les intérimaires Moon et Morgemil.
    Même si sur le papier ils ont les pleins pouvoirs de la guilde, ils gardent en mémoire qu’ils bossent avant tout plus pour nous que pour eux. (Oui, la logique me dépasse...)


    V. Le Rôle Play  

    Le rôle play, ou RP, consiste à jouer son propre personnage au sein du jeu comme s’il était vivant avec son propre passif, ses émotions, ses défauts et ses qualités. Les actions du joueur en revanche sont dites "hors rôle play", ou HRP, et concernent en général le gameplay et les remarques "in real life". Le RP se concentre autour d’une communauté de rôlistes via le forum officiel de Neverwinter.

    Le nom des Victores Valaurkos s’est fait connaitre sur la scène RP. Nous sommes réputés pour être une guilde indépendante rapatriant des aventuriers perdus en quête d’un lieu où se reposer et repartir de bon pied ; un peu comme un centre de thérapie par la baston. Alliée à Padhiver (le nom français de la ville de Neverwinter), la guilde présente ses services au sergent Knox pour des missions plus ou moins officielles. Outre les batifolages du sergent, nous suivons notre propre petit bonhomme de chemin en combattant contre les Thayens, ces saletés de Nutons, le Culte du Dragon, les Thayens, les archons des Elémentaires, les Thayens...

    Les efforts "obligatoires" de la guilde étant d’ordinaire faibles, le RP peut prendre une part importante dans le temps de connexion du joueur. Pour les novices/incultes/curieux, des séances d’initiation in-guildo peuvent être possible.

    L’outil de foundry se voit régulièrement réquisitionné pour servir de support au rôle play. Ça peut être par des quêtes pour des events ou des cartes pour jouer. N’hésitez pas à visiter la map foundry de la guilde réalisée par Staneria.


    VI. Les Valaurkos... et les autres

    Il arrive parfois (en fait de mémoire ça n'est jamais arrivé mais la tournure de phrase me plaisait) qu'un membre soit un peu trop actif pour s'épanouir totalement chez des maîtres glandeurs. Dans ce cas, le plus simple est d'en parler aux autres pour voir ce qu'il peut se faire.

    Quelques rares bosseurs viennent à suivre les Templiers de Padhiver, une autre guilde plus active, pour faire des quêtes de plus haut niveau. Un canal de discussion commun avec eux est disponible.

    Dans le piiiiiiiire des cas, le joueur peut quitter la guilde dans les mêmes conditions que les tous jeunes naïfs novices qui viennent postuler. On tâchera de trouver une guilde qui correspond mieux à ses critères.

    (Bon c'n'est pas tout ça, mais j'ai un bain à prendre !)

    Votre dévouée, Perséphone.

      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 21:13